Le diagnostic de performance énergétique : tout ce qu’il faut retenir


Pour la vente, l’achat ou la location d’un bien immobilier, le diagnostic de performance énergétique fait partie des contrôles administratifs obligatoires. Il permet de vérifier le respect des normes en vigueur en termes de consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre. Voyons cela de plus prêt.

diagnostic-performance-energetique


Qu’est-ce que le Diagnostic de Performance Énergétique DPE? 


Dans le but de réduire de trois-quarts les émissions de gaz à effet de serre d’ici une trentaine d’années, l’Etat a mis en place un Plan Climat qui doit aussi promouvoir les gestes en faveur de la protection de l’environnement. Parmi les dispositifs instaurés par ce plan, il y a le Diagnostic de Performance énergétique permettant de regrouper les biens immobiliers en plusieurs échelles nommées de A à G, G étant celle des structures les moins performantes en matière de consommation d’énergie. 

Depuis le début de l’année 2011, le DPE doit obligatoirement être affiché par les annonces publicitaires ayant pour objectif la vente ou la mise en location d’un immeuble, appartement ou d’une maison. 

Le contenu du DPE


Donnant une idée globale de la consommation énergétique d’une infrastructure immobilière, le DPE – valable pendant 10 ans – renseigne les futurs acquéreurs et locataires sur différentes informations dont ils doivent être mis au courant avant la signature du contrat de vente ou du bail. Ces informations sont constituées par :

les caractéristiques principales du bâtiment et des équipements qui y sont installés 
la consommation annuelle des équipements ainsi qu’une estimation des factures énergétiques correspondantes
le taux d’émission de gaz à effet de serre produits par les équipements
l’évaluation de la quantité d’énergie renouvelable utilisée 
l’échelle située de A à G du bâtiment ou de la partie du bâtiment mise en vente ou en location conformément au principe de l’étiquette climat et de l’étiquette énergie
des recommandations permettant une meilleure maîtrise de la consommation en énergie (travaux à réaliser)


Les tarifs du Diagnostic de Performance énergétique


Variant d’une région à une autre, les tarifs d’un diagnostic immobilier peuvent être calculés en prenant compte de plusieurs paramètres comme la région, le type de bien immobilier ou encore les types de diagnostic à réaliser. Ainsi donc, pour une location appartement Morzine, le coût d’un Diagnostic de Performance énergétique peut être plus élevé qu’en région parisienne selon les dernières statistiques. Pour réduire au maximum ce prix, le mieux c’est de combiner le DPE avec d’autres types de diagnostics obligatoires comme le Diagnostic Plomb, le Diagnostic Amiante et le Diagnostic Assainissement par exemple. 

A titre indicatif, pour un appartement, le prix moyen du Diagnostic de Performance Énergétique est fonction du nombre de ses pièces : environ 60 euros pour un studio et entre 100 et 125 euros pour un appartement de 3 à 5 pièces. Pour une maison, la moyenne des prix est de 110 euros pour une maison de 3 pièces et de 125 euros pour un bien à 5 pièces.

Pour information, bon nombre de diagnostiqueurs proposent un tarif comprenant l’ensemble des diagnostics obligatoires, ce qui facilite d’ailleurs la tâche des bailleurs et vendeurs. 



Enregistrer un commentaire

Designed by OddThemes